Cette période hivernale à Tnine-Ourika a pour traits principaux : la pluie et le froid (jusqu'à - 5° la nuit). Hier vendredi, c'était le froid. Pour la situation scolaire des enfants de la C.L.I.S. de l'Ecole primaire Abdelaziz Ben Driss, une particularité bénéfique la présence d'une cheminée dans les locaux provisoires où se tient leur classe, un ancien logement du directeur de l'école... 

L'après-midi du vendredi est toujours consacré à la mise en ordre des matériels pédagogiques utilisés dans les deux après-midis d'accueil de la semaine et au nettoyage des locaux utilisés. Le double intérêt de cet après-midi/ménage est qu'au-delà du ménage les plus grands peuvent échanger entre eux et avec Tijani, l'animateur, sur tous les sujets qui les préoccupent. Mais il est intéressant de savoir que parfois comme hier après-midi, des allées et venues adjacentes nourrissent la vie de ce temps d'accueil différent.  Ainsi hier, Mouad O. (un peu plus jeune, on le voit sur une photo assis à côté de Farah) est venu avec sa maman pour demander à participer au ménage. Demande bien sûr acceptée par Tijani. Souplesse de la vie oblige ! Et puis, il y a eu la venue de Bader, le grand ami de Nourddine, Bader le marrakchi, venu lui aussi partager le temps ménage en attendant la disponibilité de Nourddine, désormais engagé dans la vie active comme coiffeur dans le douar voisin. Etaient donc présents : Farah, Ayoub, Fatima la maman de Farah et d'Ayoub, Hicham, Farid, Mouad et sa maman, Bader, Nourddine et bien sûr Tijani. Voilà un compte-rendu de la vie telle qu'elle se joue à Tnine-Ourika pour les enfants et les jeunes accueillis par l'association Ourika Tadamoune.

Maintenant tout ceci en photos et vidéo : 

Farid à la surveillance du feuun moment sur l'ère de jeu de l'école

lavage à grande eau des alléeslavage

le lavagele nettoyage du vendredi

L'équipe du vendredi